Soins esseniens

colombe.jpg

 

Cette forme de soin est très ancienne, elle date de l'Egypte ancienne. Les esseniens soignaient en utilisant différentes techniques et avaient une excellente connaissance du système énergétique et subtil de l'être humain. Ainsi ils soignaient en travaillant sur l'ensemble du réseau de canaux, nadis, méridiens, ainsi que les différentes couches de l'aura. Ils se servaient de l'énergie de Vie et de Lumière présente en le coeur de chacun et tout autour de nous pour rétablir l'harmonie, la paix et la guérison.

La technique essenienne aborde plusieurs approches :

  • le reiki : il s'agit de l'énergie universelle de vie ou chi présente en chaque être vivant. L'utilisation consciente de cette énergie divine permet la mobilisation des forces de guérison et d'auto-guérison sur tout les plans de l'être : physique, mental, émotionnel, spirituel. Cette méthode se base sur la canalisation de l'énergie divine qui passe par le coeur du thérapeute et se transmet par imposition des mains au soigné.

 

  • le souffle sacré : le souffle est en fait énergie divine, souffle de Vie. C'est par le souffle que le divin prend vie et créée. Une maîtrise consciente du souffle, telle que pratiquée à l'époque de Jésus/Yeshoua, permet de puiser en le soignant le souffle de guérison et de Vie suffisant pour générer une forte purification en le patient et aide à dégarer les énergies négatives et discordantes.

 

  • le chant/ parole d'or : le chant est intimement lié au souffle. Il assure une réharmonisation de l'ensemble des corps éthériques et un réalignement des chakras. Il purifie et libère en profondeur jusque dans les cellules. De même la parole juste (sous forme de prières et/ou chants araméens) assure cette régénération de l'être.

 

  • le son : à l'origine sous forme de chants et vocalisations chez les esseniens, j'emploie le bol de cristal et les bols tibétains. ils permettent d'harmoniser l'aura, les corps et les énergies. Ils accompagnent la libération des blocages ou noeuds énergétiques.

 

  • les huiles sacrées : les huiles sont enrichies de différents encens, huiles essentielles, plantes aux vertues médicinales et confectionnées en guidance avec le divin. Elles permettent une forte action sur le corps et les énergies qui y sont reliées. Les esseniens les utilisaient au cours de certaines cérémonies et rituels d'initiation ou de préparation à l'embaumement des morts. J'utilise pour ma part des huiles essentielles, macérats floraux, élixirs floraux et fleurs de bach de ma composition.

 

  • les chakras : on dénombre 7 chakras principaux ou centres d'énergie mais il en existe beaucoup plus. Le déséquilibre d'un ou plusieurs chakras peut entrainer des troubles dans la vie de la personne ou dans son physique. Le but des soins énergétiques est de rétablir l'harmonie, redonner de l'énergie là où il en manque, évacuer les trop-plein d'activité, libérer les émotions lourdes reliées plus ou moins directement à chaque chakra...

 

  • l'aura : elle correspond à l'énergie qui entoure chaque être vivant. Elle comporte plusieurs couches. Les esseniens travaillaient à développer leur vision de l'aura afin d'en libérer et soigner les blocages, les déchirures, fuites d'énergies, ou bien couper les liens négatifs et karmiques. L'enseignement sur l'aura nécessitait (et nécessite toujours) plusieurs années de travail sur les énergies car il est délicat de toucher à ce film de protection fragile qui nous entoure.

 

Les esseniens ne "guérissaient" pas les malades qui venaient à eux, mais ils accompagnaient la personne afin de l'aider à retrouver foi en sa propre guérison et suscitaient la mobilisation de ses propres forces d'auto-guérison. Ils favorisaient les prises de Conscience intérieure-extérieure.

Car la vraie guérison commence en Soi et non à l'extérieur de soi...

 

  © copyright Floraciel

toutes les images et textes sont divinement protégés et appartiennent au site floraciel.com

spampoison